L'île Perdue

Un avion, un écrassement, 30 survivants. Comment retournerons-t-ils chez eux ? Est-ce que les habitants de l'île les aiderons ou bien les turons ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Descendu de son arbre

Aller en bas 
AuteurMessage
DELETE ME



Nombre de messages : 25
Age : 28
Pouvoir : DELETE ME
Date d'inscription : 19/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
0/0  (0/0)
___Life:

MessageSujet: Descendu de son arbre   Jeu 20 Sep - 21:37

Alors que l'avion venait de se finir sur le sol, Bayron descendit de l'arbre sur lequel il venait d'arriver en se demandant qui aurait survécu. Une fois qu'il fut sur le sol, il ne retrouva plus l'avion mais voyait des morceaux d'avions et des morceaux de personnes un peu partout, chose qui lui donnait la chair de poule et des nausées. Il préféra donc arêter de chercher des survivants et partir dans l'autre sens pour ne pas vomir sur place. Il s'éloigna beaucoup jusqu'à se perdre complètement dans cette forêt et se demanda s'il n'aurait pas mieux fait d'attendre les secours proche de l'avion tout compte fait... Quoi qu'il en soit il était trop tard pour reculer, les dés étaient lancés. Il se dit alors qu'il ne pourra plus rentrer chez lui et qu'il devra rapidement se faire à ce nouveau milieu comme il avait l'habitude de toujours tout faire rapidement. Il se mit donc en quête d'un lieu où il pourrait dormir déjà. Il faudrait donc trouver un nouvel arbre pour rester dans les hauteurs à l'abris des bêtes sauvages. Il ne savait même pas où il était... Il espérait au fond de lui qu'il n'était pas le seul et que d'autres personnes avaient survécues pour qu'il puisse s'entre aider et mieux réussir à se gérer et se protéger les uns les autres... Il était cependant très loin de se douter que les ennuis ne faisaient que commencer...

* Dans quel merdier je me suis encore mis moi ? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Parker
__Who Am I now?
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 25
Pouvoir : Vol de pouvoir à faible dose
Date d'inscription : 08/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
70/100  (70/100)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Jeu 20 Sep - 21:51

Shirley se promenait encore en errant sans savoir ou elle allait. Elle se dirigea vers la foret, ne sachant pas très bien pourquoi elle s'y rendait. Peut-être voulait-elle pleurer sans que personne ne la voit ? La brunette continua sa route, sans le moindre but fixe. Les bras croiser autour d'elle le nez dans les souliers elle laissait librement les larmes couler. Pour la première fois en deux semaines elle avait pleurer pour au moins 10 ans. Elle marchait, pensant à Bayron et à sa mort. Du moins, à la mort qu'elle croyait. Elle marcha, marcha et marcha jusqu'à ce qu'elle voit tomber d'un arbre une silouhette qu'elle connaissait que trop bien. Elle commença en courrir vers lui. Puis, rapidement elle se blottit contre lui instinctivement. Puis, se recula le regarda droit dans les yeux, les larmes perlait son regard

- J'étais si inquiète Bayron ! J'croyais que t'étais mort...

Elle pleura sûr l'épaule de Bayron. Se recula pour le regarder droit dans les yeux. Instectivement elle s'approcha de lui et l'embrassa amoureusement comme elle l'aurait fait le jour de leur départ il y à deux semaines.

_________________
Shirley Parker

Pouvoir Absorbée :
Regénérésence, Combustion Sspontané, Contrôle Temporel Hyper Vitesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://island-crash.forumsactifs.net
DELETE ME



Nombre de messages : 25
Age : 28
Pouvoir : DELETE ME
Date d'inscription : 19/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
0/0  (0/0)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Jeu 20 Sep - 22:11

Rapidement, une personne le trouva : il s'agissait de la dernière personne que Bayron voulait voir : Shirley... Elle lui démontra la même joie que d'habitude comme si rien ne s'était passé et elle se blotit dans ses bras avant même de dire ne serait-ce qu'un traitre mot... Bayron ne sut pas quoi faire et donc ne fit rien avant que la jeune fille ne lui fasse part de ses craintes conernant sa mort. Certes le jeune homme aurait été aussi très triste qu'elle soit morte mais il aurait préféré qu'elle trouve une autre personne plutôt que de venir le voir pour lui demander pourquoi il ne l'avait plus contacté depuis quelques jours... Cependant, il ne pouvait se résoudre à lui faire ça maintenant et il préférait ne pas lui dire : en réalité, il n'en avait toujours pas la force... Il dit alors maladroitement :

" Euh... Je... Je suis content que tu ailles bien toi aussi... "

Elle ne lui laissa de toutes façons pas beaucoup de temps pour répondre puisqu'il fut coupé par un baiser amoureux qu'il allait sans doute regretter mais qu'il ne repoussa pas. Il mis ses mains dans le dos de Shirley avant de se décaler légèrement pour lui demander :

" Tu n'as rien eu ? Tu sais ce qui est arrivé aux autres ? "

Il semblait tout de même s'inquiéter pour elle signe qu'il ne l'avait pas complètement laissé tombée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Parker
__Who Am I now?
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 25
Pouvoir : Vol de pouvoir à faible dose
Date d'inscription : 08/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
70/100  (70/100)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Jeu 20 Sep - 22:22

Bayron ne repoussa pas le baisé qu'elle lui avait donné, mais elle voyait bien qu'il n'était pas aussi sincère qu'autrefois. Elle appuya son front contre le torse de Bayron quelques minutes. Elle l'écouta parlé, bercer part sa voix qui lui avait tant manquer au cour des derniers jours. Si seulement elle pouvait savoir ce que Bayron ressentait pour elle à ce moment précis peut-être que la situation serait différente. Sans doute que Shirley ne l'aurait pas embrassé et peut-être même elle l'aurait évité. La brunette ne savait strictement rien de ce qui se passait dans la tête du jeune homme. La jeune fille leva son regard lorsqu'il lui demanda ce qui s'était passé, ce que se passa avec les autres. Son regard tremblait. Il n'était pas au courrant qu'elle doutait qu'il est des survivants. Elle continua de le regarder droit dans les yeux avant de marmonné ce qu'elle savait.

- Cheryl est toujours vivante, il y à une fille au nom de Mélody et une autre de Nana. C'est bizarre hein... Cheryl et moi avons... bah... en faites...

Elle ne savait pas trop comment elle devait lui dire qu'elle ne pouvait mourir. Elle ne savait pas comment il le prendrait si elle lui avouait qu'elle figeait le temps part la pensé et qu'elle prenait flamme à commande. S'était vraiment étrange pour Shirley P, car toute sa vie elle à vécu avec le fait que tout le monde fait les choses selon une loi naturel... tandis qu'il était évident que s'était surnaturel ce qui se passait. Elle le regarda et afficha un sourire. Le sourire qui fessait sans cesse craquer Bayron. Le petit sourire qui fessait en sorte qu'il ne pouvait rien lui refuser. Elle sentait les mains de Bayron presser contre sa taille, Elle passa ses bras autour de Bayron et replaca son front contre son torse. Elle ne savait pas comment le lui annoncer et murmura doucement.

- Il y à des choses qui se passe sûr cette Île que je ne comprend pas. Nana peut prendre feu... Cheryl pourrait se jeter en bas de n'importe quel immeuble sans se faire une égratignure et cette Melody fige le temps... et moi... je... je peux tout faire ça.

Elle-même ne comprenait pas pourquoi elle, elle pouvait faire tout ça. Les larmes avait cesser de couler le long de sa joue. Elle respira un bon cou, elle n'osait se détâcher de Bayron, seulement elle savait qu'elle ne pourrait resté contre lui éternellement... si seulement elle pouvait lire dans les pensées des gens.

_________________
Shirley Parker

Pouvoir Absorbée :
Regénérésence, Combustion Sspontané, Contrôle Temporel Hyper Vitesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://island-crash.forumsactifs.net
DELETE ME



Nombre de messages : 25
Age : 28
Pouvoir : DELETE ME
Date d'inscription : 19/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
0/0  (0/0)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Ven 21 Sep - 11:07

Shirley restait collée contre Bayron qui ne pouvait toujours pas se résoudre à la repousser, il n'avait pas la force de lui avouer la vérité mais il savait qu'un jour ou l'autre, il le devrait. Elle lui parla de trois personnes encore vivantes : Cheryl, Mélodie et Nana. Elle semblait hésitante à parler mais ce ne fut qu'un sourire qui sortit à l'instar de mots, un sourire hypnotique qui pourrait faire craquer pas mal de monde parmi lesquels se trouvait Bayron... Elle mit ses bras autour du jeune homme et elle plaqua de nouveau son front contre son torse pour lui dire qu'il se passait des choses étranges, surnaturelles... Elle dit que Nana pourrait prendre feu, que Cheryl pourrait sauter d'un immeuble sans se faire la moindre blessure, que Mélody pourrait figer le temps et, qu'elle, elle pouvait tout faire de ça... Bayron pensa tout de suite à ce qu'il pouvait faire : courir très vite, réfléchir très vite, un pouvoir de super vitesse quoi... Il ne lui en parlerait cependant pas de cette manière, si elle ignorait qu'il avait ce pouvoir, elle ignorerait qu'elle peut sans doute l'utiliser aussi puisqu'elle aviat sans doute copié le pouvoir des autres. Il lui dit alors :

" Étrange en effet... Ton pouvoir n'est pas tout celui des autres mais simplement une copie de toutes les personnes que tu rencontres je pense. C'est pour ça que tu peux tous les faire. "

Elle restait accrochée au cou de Bayron mais ce dernier ne pourrait pas la détacher de lui et il risquait de rester comme ça une bonne heure si ce n'est plus puisque Shirley avait un terrible manque affectueux dès la seconde où elle pensait à le lâcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Parker
__Who Am I now?
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 25
Pouvoir : Vol de pouvoir à faible dose
Date d'inscription : 08/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
70/100  (70/100)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Ven 21 Sep - 12:51

Shirley le regarda longuement dans les yeux lorsque celui-ci commença à lui parlé. Alors comme ça elle copierait les autres ? Dire qu'elle se croyait unique là voilà maintenant une copieuse. Elle soupira découragé de la situation qui dépassait le narutaliste de la vie. Le souffle régulier mais tremblant de Shirley se terminait toujours contre le torse de Bayron. Il y à longtemps qu'elle ne l'avait pas prit dans ses bras. Depuis qu'il avait simplement... arrêté de la voir à vrai dire. Parfois elle se dit qu'elle n'aurait pas du suivre sa soeur en Australie, qu'elle aurait du restée tranquillement chez elle à faire Dieu seul sait quoi. Elle se souvenait parfaitement qu'un jour Bayron était venu la voir et lui avait simplement dit '' Un jour,,, ''. Elle n'avait pas comprit et elle ne comprennait toujours pas. Shirley se blottit d'avantage contre lui, espèrant qu'il lui releve le menton pour qu'il l'embrasse... comme la première fois. Évidemment son regard transulcide et pleins de larmes lui avait fait tâche pour son regard froid de d'habitude. Elle releva doucement son regard et lui dit d'une voix douce.

- Je...

Durant les quelques mois qu'ils sont sortit ensemble jamais Shirley n'avait réussit à lui dire qu'elle l'aimait. Bayron lui,lui disait pratiquement tout le monde et Shirley était étouffer, mais aujourd'hui elle regrette tellement de ne pas lui avoir dit. Sans doute pourrait-elle un jour le lui dire ? Un jour peut-être lui dirait-elle qu'elle l'aime encore. Aujourd'hui ? Peut-être pas. Mais elle devait finir sa phrase. Finalement elle décida de faire comme Bayron avec leur relation : Ne jamais mettre de point et de laissé le tout à la dérive. Elle haussa doucement les épaules. Elle ouvrit les yeux et le regarda droit dans les yeux. Un regard froid et insensible avait prit place dans son regard.

_________________
Shirley Parker

Pouvoir Absorbée :
Regénérésence, Combustion Sspontané, Contrôle Temporel Hyper Vitesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://island-crash.forumsactifs.net
DELETE ME



Nombre de messages : 25
Age : 28
Pouvoir : DELETE ME
Date d'inscription : 19/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
0/0  (0/0)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Ven 21 Sep - 19:21

Des larmes venaient se coller sur le torse de Bayron, larmes en provenance de Shirley, elle avait du avoir très peur et ça se comprenait. Mais voir une fille comme elle dans cet état était assez désemparant pour la simple raison qu'elle était normalement froide et insencible à tout. La voir dans cet état prenait Bayron de pitié et c'est pourquoi il fit glisser lentement sa main sur l'arrière de la jeune fille pour la rassurer comme un père le ferait pour sa fille. Il l'entendit murmurer un "Je" mais elle n'alla pas plus loin, il lui dit alors :

" C'est fini, nous allons bien et c'est le principal : la vie continue et je suis sûr qu'on s'en sortira ! "

Il suffisait d'y croire pour que ça arrive et Bayron l'espérait bien : il ne comptait pas finir le restant de ses jours ici de toutes façon et ayant un tempérament plutôt speed, il prendrait sans doute les devants dans peu de temps et toujours est-il qu'il avait déjà une idée pour quitter cet endroit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Parker
__Who Am I now?
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 25
Pouvoir : Vol de pouvoir à faible dose
Date d'inscription : 08/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
70/100  (70/100)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Ven 21 Sep - 19:34

Elle sentit la main de Bayron sûr sa peau, elle frissonna et après quelques minutes, et après qu'il est parlé surtout elle se recula de lui. Elle prit une bonne distance entre eux, et l'écouta parler de nouveau. Il était très drôle lui, pensait-il qu'elle allait resté ici ? Toute sa vie durant et passé le reste de sa vie dans un habit pitoyable ? Pas du tout. Elle leva quelques secondes les yeux au ciel et elle eu un léger pincement au coeur en pensant qu'il se pourrait qu'elle ne puisse plus jamais voir sa mère et son père. Elle soupira et reporta son regard vide d'émotion sûr Bayron. Il était si rare de la voir craquer sous la pression, mais c'est ce qui arrive quand la peur, et l'angoisse de mélange en elle. La brunette croisa ses bras sous sa poitrine. Le vent commençait à se faire fréquent et donc il fessait froid. Pauvre elle. Son t-shirt rouge était tâché de sang ici et là, il n'y avait plus de vrai chandail à vrai dire, s'était plutôt un tissu tout fripper.

- Sûr. J'ai pas l'intention de passé ma vie ici. Je veux retourné dans ma maison, c'est pas trop le luxe ici...

Pauvre Shirley, toujours habituée à ce que tout ce qui l'entoure soit propre, bien placer et très très cher. Alors disons que pour elle, l'environnement la terrifie et la distabilise. Elle n'était plus la '' Shirley la Froide '' mais bien '' Shirley la terrifiée ''. Elle n'aimait cette endroit, elle ne comprennait pas comment elle avait pu arrivé ici. Shirley soupira et repris parole d'un ton froid.

- T'as une idée ? Fais allé ton cerveau, je suis sûre qu'il te sortira l'idée sur-douée qui brissera cette foutu barrière...

_________________
Shirley Parker

Pouvoir Absorbée :
Regénérésence, Combustion Sspontané, Contrôle Temporel Hyper Vitesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://island-crash.forumsactifs.net
DELETE ME



Nombre de messages : 25
Age : 28
Pouvoir : DELETE ME
Date d'inscription : 19/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
0/0  (0/0)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Sam 22 Sep - 19:20

Peu de temps après avoir pris la parole, Shirley se dégagea de l'étreinte de Bayron pour lui dire qu'elle ne comptait pas rester ici. Il était vrai que ni l'un ni l'autre n'était pas très clean mais le fait que la tenue de Shirley était tâchée de sang était en contradiction avec ce qu'elle avait dit plus tôt comme quoi elle allait bien... Peut être qu'elle allait bien maintenant mais que ça n'avait pas toujours été aussi bien pour elle... Une chose était sûre c'est qu'elle cherchait une idée pour passer le seul obstacle qui faisait face à Bayron pour le moment... Elle lui demanda s'il avait une idée pour le franchir et il se dit qu'être honnête lui apporterait sans doute plus de bon côtés que de mauvais et c'est pourquoi il répondit :

- Je n'en ai pas la moindre idée. La seule chose que je pense c'est que cette barrière est mystique et qu'elle est alimentée par une chose sur l'île mais je ne crois pas en la magie et je trouve cela vraiment très étrange. Il doit y avoir un champ de force à désactiver et donc il faut le chercher dans cet endroit. Mais ça m'étonnerait que le champ de force soit venu tout seul et s'il est gardé, ça risque de se compliquer...

Il ne s'agissait que de spéculations rien de plus. Mais il s'agissait tout de même de l'idée de Bayron et de ce qu'il avait déduit en deux semaines de recherches... Ce n'était donc pas rien... Shirley semblait être terrorisée d'être ici et, pour le moment, Bayron n'avait pas encore paniqué une seule fois, il gardait son calme quelques soient les situations et s'énervait très difficilement ce qui était un plus pour ce genre de sitauation... Il tenta de rassurer Shirley en se montrant le plus protecteur possible bien que la capacité de copie de Shirley était bien meilleure que la sienne :

- Ne t'en fait pas Shirley... T'en que je suis avec toi, tu n'as rien à craindre de toutes façons...

Une nouvelle question lui traversa l'esprit, elle avait croisé trois personne déjà, mais était-elle accompagnée ? Il allait alors lui poser la question en se disant que, lui, il était accompagné d'une dizaine de ses camarades qui allaient eux aussi faire l'échange étudiant en Australie...

- Tu étais avec quelqu'un dans l'avion ? On pourrait peut être retourner sur les lieux du crash pour trouver les traces de personnes qui nous accompagnaient, tu ne penses pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Parker
__Who Am I now?
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 25
Pouvoir : Vol de pouvoir à faible dose
Date d'inscription : 08/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
70/100  (70/100)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Sam 22 Sep - 22:41

Elle soutenait le regard de Bayron, ou plutôt ai-ce lui qui affrontait le regard plein de rage au cœur de Shirley sans broncher ? Elle n’en savait rien, mais bon ce n’était pas important aux yeux de la brunette. Elle à été la première à rompre le regard. Elle n’avait jamais été bien douée pour affronté le regard bleu de son ancien petit ami pour qui elle ressentait toujours de forts sentiments. Malheureusement elle savait qu’elle allait devoir faire son deuil avant que l’émotion de la prenne trop aux tripes. La jeune fille regarda attentivement Bayron avec un tout petit sourire et répondit finalement à sa question d’un haussement d’épaule en répondant tout bonnement.

- De Cheryl, je l’accompagnais en Australie… et elle est bien vivante…

Un frisson lui parcouru le corps à l’idée de retrouver des corps inerte sûr le sol ici et là. Shirley le regarda doucement, son regard froid était toujours là certes mais il y avait également une petite lueur de tendresse dans le coin de son regard bleu. Une tendresse qu’elle ne réservait qu’à lui et simplement lui. Shirley baisa finalement son regard en haussant les épaules et en murmurant.

- Tu crois qu’il est sage d’y allées ? Parce que… je crois pas que c’est une belle vue les corps des gens… et puis… tu sais… j’ai… je… enfin… tu vois quoi ?


Shirley lui afficha un mince sourire. Elle voulu lui prendre la main, mais se ravisa à la dernière minute, n’osant faire un geste de trop. Leur relation était terminer et elle le regrettait amèrement. S’était son premier petit ami et elle ne pouvait l’oublier. Elle se contenta de murmurer.

- Je suis contente que tu es bien.

_________________
Shirley Parker

Pouvoir Absorbée :
Regénérésence, Combustion Sspontané, Contrôle Temporel Hyper Vitesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://island-crash.forumsactifs.net
DELETE ME



Nombre de messages : 25
Age : 28
Pouvoir : DELETE ME
Date d'inscription : 19/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
0/0  (0/0)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Sam 22 Sep - 23:13

Leur regard restait plongé l'un dans l'autre jusqu'à ce que Shirley baisse les yeux pour pouvoir lui répondre qu'elle était accompagnée de Cheryl et que cette dernière était bien vivante, il était donc inutile de retourner à l'avion puisqu'il n'y avait personne d'important pour elle et que lui n'était pas venu avec une personne à laquelle il tenait : il s'agissait que d'une dizaine de ses camarades de classe. Elle demanda justement s'il pensait vraiment qu'il était sage de retourner la bas sans même le regarder comme si elle fuyait son regard et donc son idée en même temps... Bayron prit rapidement note et continua tout de même à la regarder. Elle tendit quelque peu sa main avant de se raviser et dire qu'elle était ravie qu'il aille bien, sur ce point, il ne pouvait pas mentir puisqu'il était lui aussi rassurer que Shirley aille bien. Même s'il ne voulait pas la croiser, il ne voulait surtout pas sa mort mais il ne voulait pas non plus être dans une situation délicate avec cette jeune fille. Elle avait cependant tendu la main avant de la rabaisser, elle se doutait de quelque chose tout de même et elle doutait d'elle même... C'est alors que Bayron lui saisit la main en se rapprochant d'elle pour lui répondreà à toutes ses questions et faire des commentaires dans le même temps en l'occurence sur sa dernière réplique qu'il reprendrait en premier lieu...

- Je suis content que tu ailles bien moi aussi. Je pense que je m'en serais énormément voulu si tu n'aurais pas survécue... Si Cheryl est vivante, je ne vois pas de raison de retourner à l'épave alors. Tu l'accompagnais, tu m'as dit... Pourquoi tu l'accompagnais ? Comme ça ? Pour visiter le pays ? Ou il y a une raison particulière comme les études, un changement étudiant par exemple.

Dès que Bayron était parti dans une discussion, il ne s'arrêtait plus et il incendia Shirley de question sans se soucier qu'elle ne pourrait sans doute pas répondre à toutes mais il s'en fichait : il écouterait ce qui viendra et ne se rendra surement même pas compte qu'elle n'aurait pas répondu à tout... Dans tous les cas, il lui avait saisit la main alors qu'elle s'était ravisée : elle avait beaucoup perdu depuis la dernière fois et ça lui avait fait tellement bizarre sur le coup qu'il avait fallu qu'il rattrape ce qu'elle n'avait pas fait comme par habitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Parker
__Who Am I now?
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 25
Pouvoir : Vol de pouvoir à faible dose
Date d'inscription : 08/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
70/100  (70/100)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Sam 22 Sep - 23:51

Avant même qu’elle ne puisse faire un seul mouvement, Bayron lui prit la main et s’approcha d’elle. Shirley leva son regard pour affronté le sien. Son corps frissonna au contact des doigts de Bayron entouré autour de sa propre main. Elle le regarda et un mince sourire fit son apparition sûr son visage froid. Elle fit un pas par l’avant. Puis, après quelques secondes de silence à regarder le regard bleu du blond, elle finit part analysé chaque question qu’il lui posait. Il n’avait pas compris après plusieurs mois qu’elle n’aimait pas se faire questionner de la sorte ? Elle n’aimait pas trop parlé, mais avec Bayron il était impossible de ne pas parler car il ne cessait de lui bombarder de question. Elle finit donc part lui répondre avant qu’il ne lui lance encore des questions.

- Cheryl ne voulait pas me laissé à la maison toute seule avec nos parents. Elle à donc convaincu le directeur du projet de me laissé partir avec eux. J’étais comme un petit plus pour la famille qui nous accueillait… et…

Elle ne savait pas si elle devait lui raconté le reste de l’histoire. Elle ne savait pas si elle devait lui raconté que sa sœur savait qu’il serait là et qu’elle voulait essayer de les rabibocher. En fessant un pas de plus elle murmura doucement, mais assez fort pour qu’il l’entende.

- Et…

* Je ne voulais pas te laissé partir sans te dire adieu à ma manière

- Je voulais quitté l’Amérique, oublier les problèmes… et oublie la peine….

Shirley le regarda droit dans les yeux, elle n’avait pas cesser de le regarder durant tout le temps qu’elle lui avait parler. Elle regarda un instant les lèvres de Bayron avant de s’approcher de nouveau. Le corps de Shirley était presser contre le torse musclé de Bayron. Malgré le fait qu’il n’est qu’un an de plus qu’elle, Shirley était si petite qu’il avait au moins deux têtes de plus qu’elle. Elle resta là, à le regarder, espérant de tout cœur qu’il l’embrasse.

_________________
Shirley Parker

Pouvoir Absorbée :
Regénérésence, Combustion Sspontané, Contrôle Temporel Hyper Vitesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://island-crash.forumsactifs.net
DELETE ME



Nombre de messages : 25
Age : 28
Pouvoir : DELETE ME
Date d'inscription : 19/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
0/0  (0/0)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Dim 23 Sep - 0:27

Bayron savait très bien que Shirley n'aimait pas parler. C'était justement pour ça qu'il parlait par question pour l'obliger à répondre : il savait qu'une affirmation n'aurait pas eu de reponse et il en voulait une ! Elle lui dit alors qu'elle avait été poussée par sa soeur pour partir, cette dernière prenant pour raison qu'elle ne voulait pas voir Shirley toute seule avec ses parents et, d'autant plus que ça ne faisait qu'un petit plus pour leur famille d'accueil. Un petit plus mais présent quand même ! Elle allait poursuivre, donner une autre raison mais elle ne voulait pas sortir jusqu'à ce qu'elle lui dise que c'était parce qu'elle voulait quitter l'Amérique, oublier ses problèmes et sa peine... La peine, elle fut tout de suite identifiée par Bayron qui se sentit coupable une nouvelle fois. La jeune fille s'était approchée encore un peu jusqu'à être complètement collée à son ex-petit ami. Ses intentions et ses envies étaient si claires qu'elles auraient put être lues par un aveugles. Bayron ne pouvait donc pas se résoudre à la laisser dans le vent de la sorte et il se baissa pour poser délicatement ses lèvres sur les siennes sans rien ajouter d'autre, pas un mot de plus... Simplement un baiser qu'il se voulait même disait forcé par le regard implorant de Shirley mais qui, au final, avait été volontaire et effectué par Bayron. Pourtant, il se considérait lui même comme son ex mais il n'avait pas refuser de l'embrasser, il ne l'avait pas repousser : il était trop lâche pour. Il allait encore se mettre dans les problèmes mais il n'y pouvait rien, il les attirait probablement aussi vite que le pouvoir qu'il possédait. Maintenant que c'était fait, autant en profiter quoi ! Il passa alors ses mains dans le dos de Shirley pour la serrer davantage contre lui et attendre sa réaction : il savait qu'elle ne serait pas contre puisqu'elle l'avait, en quelques sortes, demandé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Parker
__Who Am I now?
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 25
Pouvoir : Vol de pouvoir à faible dose
Date d'inscription : 08/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
70/100  (70/100)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Dim 23 Sep - 11:53

Avant même que Shirley n'ajouta un mot, Bayron se pencha vers elle pour l'embrasser. Le petit coeur de Shirley s'emballa cruellement. Depuis la rupture elle avait rêver cette scène des fois et des fois... bon... pas dans une foret, le petit corps de Shirley couvert de sang sèche et les vêtements de Bayron en morceaux, mais elle y avait rêver. Shirley était à la fois heureuse et nostalgique. Il était malheureusement - pour elle - visible que s'était probablement un baisé qu'il lui avait donné pour qu'elle cesse de l'interoger du regard. Néanmoins, puisqu'ils en étaient là... elle sentit les doigts de Bayron l'approcher plus de lui. Elle posa délicatement ses mains sûr les hanches de Bayron pour savourer un baisé qui, pour Shirley était voulut et qui souhaitait que cela ne soit pas le dernier. Mais est-ce qu'elle à déjà eu quelque chose qu'elle voulait ? Certes, elle avait eu Bayron pour qui un seul regard avait suffit pour qu'il lui plaise automatiquement. Bayron la connaissait mieu que tout le monde et il le savait... mais ça ne l'avait empêcher de la jeter sans lui donné d'explication. Il s'était produit tant de chose entre les deux anciens amants pour que Shirley arrive à passé la serpillière sûr son passé avec lui. Elle l'aimait encore... elle le savait. Mais cet amour était-il réciproque ? Elle n'en savait rien du tout et sans doute ne le serait-elle jamais. Le baisé goûtait les non-dits, goûtait le regret, enfin... goûtait ce qu'un dernier baisé devait goûter... mais il y avait quelques choses en plus... ce goût... celui qu'elle cherchait sans arrêt... celui qu'elle voulait. Il goûtait un espoir... mais est-ce un semblant d'espoir ? Elle ne le savait pas. Elle se contenta de continuer de l'embrasser. Au bout de quelques minutes, elle se détâcha de lui et appuya son front sûr le torse de son ex... et murmura des paroles qui allait probablement ruiner à jamais les chances qu'elle avait de se remettre avec lui.

- Tu le voulais toi aussi ou tu as fait ça pour moi ? Il y aurait-il une suite ou c'était vraiment le dernier... ?

Juste à l'idée que peut-être il n'y aurait de suite, qu'il lui répondrait '' Il n'y à pas de suite à notre film '', juste cette pensée lui déchirait le coeur. Comment pouvait-elle passé du septième ciel à l'enfer avec un seul garçon ? Les yeux clos, le front contre le torse de Bayron, une fôret lugurbe et pas très jolie à voir. C'était une scène digne d'un film d'aventure... malheureusement ils étaient dans la réaliter et la réaliter n'est pas un '' Ils se battuent contre des méchants, retournère en amérique et se marièrent ''...

_________________
Shirley Parker

Pouvoir Absorbée :
Regénérésence, Combustion Sspontané, Contrôle Temporel Hyper Vitesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://island-crash.forumsactifs.net
DELETE ME



Nombre de messages : 25
Age : 28
Pouvoir : DELETE ME
Date d'inscription : 19/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
0/0  (0/0)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Lun 24 Sep - 13:37

Ce baiser dura quelques minutes qui ne furent pas bien désagréables, loin de là même. Mais malgré cette nostalgie commune aux deux participants, un gout amer pouvait se faire sentir comme s'il ne s'agissait que du dernier baiser, celui qui mettrait sans doute fin à tout le vécu commun de ce jeune couple qui en avait vu de toutes les couleurs. Comme pour appuyer ce mouvement, dès que le baiser prit fin, Shirley remit sa tête contre le torse de Bayron et lui demanda si ce baiser était vraiment voulu et s'il y aura une suite... Shirley était, au final, bien plus courageuse que Bayron : le jeune homme n'avait pas le courage de dire la vérité mais son ex petite amie avait à la fois le courage de l'entendre et de subir le choc ensuite alors que Bayron n'avait qu'à la formuler. Le plus dur pour lui serait sans doute la peine qu'il aurait en voyant ensuite les larmes de Shirley qu'il ne supporterait sans doute pas. Mais maintenant qu'elle avait mis le doigt dessus, il ne pouvait plus rien faire d'autre que de trouver le courage d'accepter et de prononcer la vérité, enfin cesser de se mentir à soi même comme dirait certains... Il ne fallait pas cependant que cette révélation fasse fuir Shirley et la faire courir seule dans la nature... Il fallait, au contraire qu'elle reste avec Bayron pour qu'il puisse toujours la protéger comme il l'aurait fait dans le cas contraire car, même s'il ne l'aimait plus comme avant, il l'aimait suffisamment pour garder contact avec elle...

- Je le voulais et je l'ai fait pour toi en même temps. J'ai l'impression que ça ne marche plus, j'ai l'impression que ce n'est plus comme avant entre nous. Comme je ne veux pas te perdre, il est difficile pour moi de t'avouer ce que je ressens là. Pour faire bref en reprenant tes mots, bien qu'ils soient durs à digérer, je dirais qu'il n'y aurait pas de suite... C'est tout du moins ce que j'aimerais. Mais je ne sais pas si j'aurais le courage de te voir en repensant à ce dernier baiser... Je ne t'aime plus comme avant, c'est indéniable, mais je sais que je t'aime encore ou, en tout cas, encore assez pour chercher à te consoler si ça va mal et t'offrir ce que je suis dans la mesure de t'offrir.

Bien qu'en cet instant, il était toujours collé contre elle, Bayron avait sentit son coeur s'accélérer qui pourrait témoigner le stress, une nervosité certaine, peut être la peur de voir Shirley partir. Son étreinte se resserra d'ailleurs ce qui pourrait aller en contradiction à ce qu'il venait de dire puisqu'il semblait ne pas vouloir lâcher son Ex. Une réplique floue mais dite qui reflétait parfaitement l'incertitude de ce jeune homme qui ne savait pas quoi faire. Il était certain que Shirley risquait de mal le prendre et qu'elle tenterait de se dégager de cette étreinte que Bayron n'hésiterait pas à relachait si elle forçait, il n'avait pas l'intention de la garder "prisonnière" en quelques sortes et il voulait qu'elle reste libre de ses actions bien que si elle partait d'elle même, il la suivrait pour la protéger et ce même si elle ne voulait pas qu'il la suive. Il espérait que malgré la tristesse qu'elle aurait, elle ne partirait pas cependant... Peut être pourrait-elle même l'aider si elle cherchait vraiment à le faire revenir ? Comme essayer de comprendre pourquoi il était comme ça et y remédier pour le reconquérir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Parker
__Who Am I now?
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 25
Pouvoir : Vol de pouvoir à faible dose
Date d'inscription : 08/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
70/100  (70/100)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Lun 24 Sep - 21:51

Comment pouvait-il lui faire ça ? Comment pouvait-il l'embrassé pour ensuite la mettre de côté de la sorte ? Le front de Shirley était toujours contre le torse de son ex petit copain, les yeux grand ouvert, les larmes ne coulaient pas, mais il était évident que dans son coeur, plus rien n'avait de sens, mais contrairement à son habitude elle ne le repousa pas pour ensuite lui foutre une belle droite, non... étrangement à son tour elle ressera ses bras autour de lui, sachant - ou du moins... pour l'instant - que sa serait sans doute leur ultime dernier moment d'affection commun. Mais tout les deux savaient que sa ne seraient pas la fin, ils avaient passés à travers trop d'étapes dans leur vie ensemble pour s'oublier de la sorte. Les yeux grand ouvert, réflèta son état d'âme, Shirley leva doucement son regard bleu vers lui. Aucune parole ne sortit de la bouche de la jeune fille, non son regard disait tout. Il était évident qu'elle lui lançait son regard de déception. Pas qu'il la décevait, elle ne pouvait le garder de force, mais elle était déçue qu'il est attendu autant avant de lui faire part de ce qu'elle ressentait. Elle poussa un long soupire, ne sachant pas si elle devait se détâcher de Bayron ou resté près de lui encore un peu, pour avaler la pillule qui pourtant était devant elle depuis des mois déjà... seulement elle ne croyait pas devoir l'avaler après un baisé qui avait un goût d'espoir. Elle se contenta de replacer son front là ou il était, sa chevelure brune cachait son visage qui s'était rapidement remplit de larmes après avoir croiser son regard. Étrangement, enfin surtout pour elle, et peut-être aussi pour Bayron, elle se contenta de lui répondre sûr le ton de voix qui lui semblait le plus approprier...

- Je t'aime aussi...

Si seulement les paroles qu'elle avait dit aurait pu avoir un minuscule impact sûr Bayron. Après tout, le ton de voix était doux, romantique et s'était également la première fois qu'elle lui disait vraiment. D'habitude s'était des '' Je sais... '' ou des '' Tu sais que moi aussi '', elle fuyait toujours le plus possible le jour ou elle lui dirait, elle n'aurait jamais penser une seconde que cela serait le jour de leur rupture qu'elle lui dirait. Les joues baigner des larmes, elle les retenait à moitier. Son menton tremblait, et ses épaules allait et venait comme sa respiration : Difficilement. La jeune brunette ne savait pas quoi dire d'autre, elle lui avait offert son coeur sûr un plateau d'argent, et il avait fait de-même, lui avait prit son coeur, mais elle... l'avait toujours laissé à côté... de peur de le brisser, si seulement elle l'avait prise... peut-être ne seraient-ils pas en train de rompre...

_________________
Shirley Parker

Pouvoir Absorbée :
Regénérésence, Combustion Sspontané, Contrôle Temporel Hyper Vitesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://island-crash.forumsactifs.net
DELETE ME



Nombre de messages : 25
Age : 28
Pouvoir : DELETE ME
Date d'inscription : 19/09/2007

.:: Save the Life ::.
Votre niveau de peur:
0/0  (0/0)
___Life:

MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   Mar 25 Sep - 16:48

Shirley semblait avoir du mal à l'accepter alors que ça durait depuis des mois. Peut être était-ce du fait que Bayron lui avait enfin dit après ce mois de silence. Ce moment, probablement le dernier, serait donc pris au maximum par la jeune fille mais Bayron hésitait lui même encore à vivre un dernier moment. Il se laissait simplement dériver au fil des mouvements de Shirley qui étaient pour le moment assez lents, calmes et répétitif puisque sa tête revint encore une fois sur le torse de Bayron après avoir lever les yeux vers ce dernier. Même pour se coller à lui, elle hésitait : se décollant un peu pour revenir de plus belle ensuite. La certitude qu'avait Bayron pour le moment était que Shirley était en train de se faire à cette idée, difficilement mais sûrement. Elle lui avoua alors pour la première fois d'une manière aussi explicite qu'elle l'aimait aussi. Le " aussi " signifiait qu'elle pensait que Bayron l'aimait toujours alors qu'il avait bien moins d'amour qu'avant et donc presque plus à lui procurer. Il tentait cependant de se montrer apaisant en lui frottant le dos tandis quelle restait contre lui les larmes voulant tomber mais leur porteuse voulant se montrer forte en les retenant. Les paroles qu'elle avait fournies ne firent cependant rien de plus qu'un léger choc mental à Bayron qui s'était mit à réfléchir une nouvelle fois. Elle l'aimait peut être mais ça ne disait pas si lui arriverait à l'aimer de nouveau comme autrefois d'où la préférance de rupture. Il ne disait rien et continuait de laisser Shirley de profiter ce moment. N'étant pas très grande, Bayron pouvait voir derrière elle et savoir ce qu'il se passait dans le dos de son ex petite amie. Il avait l'impression d'être observé mais il ne voyait personne et n'osait pas rompre ce moment auquel tenait temps Shirley puisqu'elle savait que se serait le dernier. Ce n'était qu'un moment difficile à passer, elle s'en remettrait sûrement ensuite... Pour le moment, même si c'était le dernier moment, Bayron ne la laisserait pas tomber dans cet endroit, il ne comptait pas la laisser agir seule et la protégerait comme toute personne ferait pour une personne qu'il apprécie comme un ami ou un membre de sa famille. Il ne comptait pas lui dire pour le moment pour la laisser digérer ce qu'il avait dit avant. La meilleure réponse était parfois le silence et c'était celle qu'il avait donné en espérant qu'elle ne le prenne pas comme la voix du vent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Descendu de son arbre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Descendu de son arbre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Je plante en ta faveur cet arbre de Cybèle... {Victoire}
» Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]
» Saule Newell (l'arbre sadique!) [validée]
» arbre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'île Perdue :: .:: The Island ::. :: ___La Fôret-
Sauter vers: